mardi 15 mai 2012

HOICHI la légende des samourais disparus - Hiroshi Funaki / Yoshimi Saitô - éditions Nobi Nobi

Voici la très belle et très édifiante histoire de Hôïchi, celui qui a laissé ses oreilles chez les esprits.

C’est l’œuvre épique la plus importante de la littérature médiévale japonaise qui raconte l’histoire légendaire de la lutte pour la suprématie des Heike (clan des Taïra) contre les Genji (clan des Minamoto). Le texte décrit la bataille navale de la baie de Dan. Comme un troubadour, Hôichi, musicien aveugle, la chante merveilleusement. Un soir un  samouraï vient le chercher sur ordre d’un grand seigneur, pour faire une représentation. Ce noble auditoire n’est peut-être pas celui qu’il pense. Heureusement les moines veillent sur lui. Cette légende terrible teintée de surnaturel et de samouraï est magnifiquement illustrée par des peintures soignées pleines pages, des tableaux qui soulignent le tragique, l’aventure humaine et spirituelle.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire